name
      en fr gr
           
accueil la villa prix Céphalonie photo contact
 
  myrtos_beach   flower view
 

KEFALONIA
Kéfalonia (ou Céphalonie) est la plus grande des îles de la mer ionienne, son paysage accidenté   et découpé est encore très sauvage  et conserve sa beauté originale.Elle se situe à l’ouest du Péloponnèse et de l’île d’Ithaque, patrie d’Ulysse.
Ses côtes sont creusées de plusieurs golfes et surmontées de promontoires et de terrasses dominant la mer. Bien qu’elles soient rocheuses et abruptes en général, elles offrent également de très belles et grandes plages de sable blond pour accueillir les vacanciers.

Elle a subi plusieurs occupations successives au Moyen Âge. Les Italiens furent délogés par les Turcs. Ces derniers furent expulsés par les Vénitiens aidés des Espagnols. Puis elle fut occupée par les Anglais qui firent de grands travaux et elle redevint grecque en 1864.

Le mont Ainos, au centre de l’île, culmine à 1628 mètres. Il est connu pour sa variété de sapins uniques au monde, les conifères kéfalonites à l’ombre desquels vit encore une race indigène de chevaux sauvages.
Dans la péninsule de Paliki, au sud de Lixouri, un grand rocher nommé Kounopetra émerge de la mer. Il constitue un phénomène géologique unique, en raison de son mouvement cadencé continuel. Après les grands tremblements de terre de 1953, ce mouvement s’est arrêté parce que sa base s’est stabilisée. Ce grand tremblement de terre a détruit presque tous les villages de l’île. Fiscardo, petit port de pêche situé sur la pointe nord de l’île, est le seul à ne pas avoir eu de dommages majeurs. Point de ralliement de la Jetset internationale, on l’appelle le petit Saint-Tropez de Grèce.

La péninsule d’Assos et sa forteresse Vénitienne offre un point de vue imprenable sur toute la mer Ionienne. Elle est située au pied de la falaise au Nord de la baie de Myrtos. Cette baie est beaucoup fréquentée par les amateurs de couchers de soleil. Le soleil se couche dans des teintes roses dorées, sur une mer d’un bleu méditerranéen très profond. Une petite montagne dominée par des fortifications. C’est la baie la plus photographiée et la plus représentée sur la publicité du tourisme grec.


Grâce à un phénomène unique, Markopoulo, village construit sur une colline, est d’un intérêt particulier. Chaque année vers la mi-août, lors de la fête patronale de la Vierge, de nombreux petits serpents inoffensifs se présentent autour de l’église. Ils ont une marque noire en forme de croix sur la tête. Les pèlerins disent que ce sont les serpents de la Vierge puisqu’ils entrent dans l’église et que certains vont même jusqu’à monter sur son icône en argent, puis ils disparaissent après la messe.